Nadeige Imbert Shiatsu dans la Drôme et le Diois | Le shiatsu pour les bébés
51115
post-template-default,single,single-post,postid-51115,single-format-standard,edgt-core-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,vigor-ver-1.3, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.2,vc_responsive,elementor-default
 

Le shiatsu pour les bébés

Lors de ma formation au shiatsu maternité avec Suzanne Yates (Well Mother), j’ai eu le plaisir de découvrir un shiatsu spécifique pour accompagner vers plus de bien-être les femmes tout au long de leur grossesse, vers une récupération plus rapide après l’accouchement, et également pour accompagner les nouveaux petits êtres qui naissent chaque jour.
 
Les civilisations orientales, africaines et indigènes massent, touchent, enveloppent leur progéniture depuis des millénaires. En Occident, sous la pression de l’organisation sociale et professionnelle de notre société, beaucoup de femmes doivent se séparer de leur enfant au bout de 3 mois, plus ou moins simplement et plus ou moins de façon consentante. Face à la multitude de choses à faire dans le quotidien, il peut être difficile de trouver des moments de plaisir et de présence pleine à son enfant.

 
Les bébés ont des besoins fondamentaux et vitaux qu’ils expriment à leur manière et leurs différents systèmes corporels poursuivent leur peaufinement hors utéro. Ils naissent avec leurs propres caractéristiques et personnalité en devenir et aussi avec celles de leurs parents et de ceux qui précèdent. Ils portent, comme chacun de nous, des mémoires qui ne leur appartiennent pas … pouvant malgré tout interférer avec la direction qu’ils donneront à leur vie.
 
Parmi leurs besoins fondamentaux il y a celui d’être touché … profondément touché … enveloppé … câliné … embrassé … regardé …
 
Le shiatsu n’est pas qu’une technique de bien-être, c’est véritablement un accompagnement vers plus de fluidité, d’équilibre et vers une santé plus stable et juste pour soi. Pour les bébés, le shiatsu peut améliorer des problèmes digestifs ou de sommeil … Il favorise la production d’ocytocines (hormone de l’amour et de l’attachement, du bien-être) et le développement physiologique de ses différents systèmes corporels. Il facilite au bébé l’appréhension du monde autour de lui, à sentir progressivement les limites de son corps, à faire la différence entre lui et l’autre, à développer sa mobilité en passant par les phases d’équilibre dans le temps et rythme qui est le sien propre, … et si le bébé peut ressentir une anxiété générée par son environnement le shiatsu peut apporter plus d’apaisement. Enfin, cela lui permettra de grandir en restant le plus possible en contact avec son centre et son “moi” profond.

 

Le shiatsu pour bébé est très simple, les parents peuvent le pratiquer eux-mêmes. C’est pourquoi peu à peu l’idée de proposer un atelier parents / bébés a émergé. Un atelier où les parents peuvent découvrir et pratiquer sur leur enfant les techniques de bases adaptées aux bébés.
 
C’est encore en réflexion, je vais laisser mûrir cette idée là et je referai un post sur ce sujet. En attendant, n’hésitez pas à me dire si certains d’entre-vous seraient intéressé par un atelier tel que celui-ci.
 
 
Quelques liens sur le sujet :

Autour de l’enfant

Bébés et mamans

Magic maman
 
Merci à Léna qui a été mon modèle pour cette séance de photos et à ses parents !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.